Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


L'Espagne continue de réver d'un empire en s'acaparant les roches Marocaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Espagne continue de réver d'un empire en s'acaparant les roches Marocaines

Message par laazib le Dim 15 Nov - 18:46

Pourquoi le royaume d'Espagne s'accroche a des roches Marocaines ?
Rien ne justifie ce comportement espagnol face au Maroc pays pacifique et cette engouement espagnol a vouloir s'approprier toutes roches Marocaines qui se détachent de sa cote !



Une roche avec une caserne accrochée face aux vents et aux vagues

c'est vrai que tous les malheurs de l'Espagne sont arrivés du Sud soit du Maroc mais ce n'etait pas la faute des Marocains !
Il ya l'andalousie, franco et autres ... mais a continuellement se frotter illégalement aux Marocains cela va surement un jour conduire a la guerre !

Il y a une dizaine d'année les deux pays ont frolé le confrontement a propos de l'ile de Layla dite perejil chez les Espagnols .. ces derniers reprochent aux marocains d'avoir envahi un territoire Epagnol!
et l'armada espagnol a débarqué sur la roche obligeant les quelques chèvres marocaines qui se trouvaint sur l'ile a se suicider en se jatant a la mer par peur des bruits d'avions ..
heureusement que les Usa ont intervenu et ont imposé a ce que l'Ile reste desertes et neutre


et bien sure la France et les pays de l'Otan ont soutebu le colonisateur espagnol contre le peuple Marocain, chose normal a leurs yeux car ils risquent d'etre les prochaines victimes de cette libération des peuples
avatar
laazib
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 08/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espagne continue de réver d'un empire en s'acaparant les roches Marocaines

Message par laazib le Dim 15 Nov - 18:47

Aznar l'heritier des stigmates du franquisme et de Manuel fraga dans la société espagnole
Jamais aucun diplomate etranger n'a eu autant d'engouement pour les Roches de la cote Marocaine



Beaucoup d'espagnoms sont marqués par l'invasion des Amazigh marocain et la fondation des principautés andalouse sur leur terre et trouvent une gène grandiose chaque fois que l'on invoque ce sujet devant eux. dans les années 1980 je me suis prété a ce jeux pour me débarrasser de plusieurs hauts gradés de l'armée espagnole alors que j'étais pour un travail défini en espagne.

Aznar devait surement avoir lu et apprécié le courage de ces valeureux Marocains qui émérgent de la cote et font fuire les armées des princes et generaux spagnols , je peux meme penser qu'il y en a qui n'en dort pas assez bien.
avatar
laazib
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 08/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espagne continue de réver d'un empire en s'acaparant les roches Marocaines

Message par laazib le Dim 15 Nov - 18:48

C'est cette sensation d'inferiorité face au maroc que l'Espagne emploie toujours les grands moyens de dissuation pour impressionner ! comme lors du problème de l'ilot layla ou l'armada Espagnole a pousser au suicide les chèvres qui sont sur l'ile effrayé par le vacarme des avions navires et légions!



avatar
laazib
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 08/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espagne continue de réver d'un empire en s'acaparant les roches Marocaines

Message par laazib le Dim 15 Nov - 18:48

citation yabiladi.com
En bon élève de Manuel Fraga, un ancien ministre de la Communication du dictateur Franco, et de l’église espagnole, José Maria Aznar a, durant huit ans, adopté des positions contraires aux intérêts du Maroc. Ses nouvelles mémoires en sont la preuve


Le Maroc est présent dans le second tome des mémoires de José Maria Aznar, « L’engagement du pouvoir ». L’ancien Chef du gouvernement espagnol (1996-2004) y évoque en 1998 des discussions tendues, au Maroc, entre lui et le roi Hassan II et une année auparavant des échanges de vues assez virulents avec le prince héritier Sidi Mohammed au palais de la Moncloa à Madrid. Au cœur des différents entre le royaume et l’Espagne dirigé par les très conservateurs membre du parti populaire figurent le Sahara occidental et le dossier de Sebta et Melilla.

Au début de ses mémoires, José Maria Aznar parle du Maroc avec un certain enthousiasme. D’ailleurs, il lui réserve son premier voyage officiel à l’étranger en tant chef de l’exécutif. C’était en mai 1996. Ses entretiens avec le roi Hassan réconfortaient son ambition de maintenir une bonne relation avec le voisin du sud.

La rencontre avec le prince héritier « n’était pas facile »

Dans son livre, Aznar révèle que sa réunion avec le prince héritier du Maroc, en visite à Madrid en 1997, « n’était pas facile ». Le futur Mohammed VI aurait demandé au Chef du gouvernement espagnole de modifier sa position sur le Sahara occidental, marquée par une neutralité passive de Madrid, et aborder les revendications souverainistes du royaume sur Sebta et Melilla.

José Maria Aznar assure dans ses mémoires qu’il a rejeté toutes les exigences marocaines. Selon lui Rabat « n’a pas bien jugé les intentions et les objectifs du nouveau gouvernement espagnol. C’est une erreur de calcul qui ne sera d’ailleurs pas la seule».

Tension avec Hassan II

En avril 1998, Aznar est de retour au Maroc dans le cadre d’une visite officielle. Cette fois, sa rencontre avec le roi Hassan II ne s’est pas bien terminée ; la cause : Sebta et Melilla. Les discussions étaient « davantage compliquées », reconnaît-il que celles tenues une année auparavant avec le prince héritier.

« A un moment, Hassan a prononcé le mot guerre, pour dire que son pays n’allait jamais la déclarer à cause de cette question (Sebta et Melilla). Il me paraissait que son commentaire n’avait pas lieu d’être et j’ai décidé, alors, de répliquer. Il me parait que votre position est bonne parce que en faisant la guerre contre l’Espagne, le Maroc la perdrait ».

La crise de l'îlot Persil : une grande erreur stratégique

Avec l’intronisation de Mohammed VI, les relations avec l’Espagne d’Aznar se sont nettement détériorées. Dans son livre, Aznar évoque le non-renouvellement de l’accord de pêche de 1995, arrivé à échéance en 1999. Une décision « inspirée » par Jacques Chirac, estime José Maria Aznar. Il ajoute même que l’ancien président français a pleinement participé à la « stratégie de pressions » menée par le Maroc sur l’Espagne sur le dossier de Sebta et Melilla.

La partie Maroc des mémoires d’Aznar se concluent avec l’affaire de l’îlot Persil ou Leïla. Pour l’ancien locataire du palais de la Moncloa, il s’agit « d’une erreur stratégique » de la part du roi Mohammed VI. Là aussi, il soutient que l'appui « sans équivoque » de Jacques Chirac, ainsi que la position de certains milieux politiques et médiatiques espagnols, ont influencé la décision du souverain marocain de dépêcher quelques gendarmes sur l’ilot Leïla.

Aznar a révélé dans son livre que le Chef des armées, l’amiral Antonio Moreno était contre une intervention militaire pour déloger les gendarmes marocains du "rocher" comme l'avait qualifié l'ancien secrétaire d'État américain, Colin Powell. Mais « ma décision finale, était que oui ».
avatar
laazib
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 08/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espagne continue de réver d'un empire en s'acaparant les roches Marocaines

Message par laazib le Dim 15 Nov - 18:50

On ne peut toujours constater cette grandeur espagnole qui se fait sur le dos des Marocains, peuple orgueilleux, guerrier et brave et qui supporte malgré lui l'humiliation espagnole!

C'est incompréhensible de vivre chaque jour cette situation qui constitue un point noir dans le front de tout marocain

Voici les derni-eres colonies espagnoles en afrique et qui s'accroche comme des punaises a la cote Marocaine


On voit très bien que les espagnols viennet de loin pour s'installer aquelques mètres de la cote Marocaine.
peut etre que cela aux yeux des Espagnols cachait l'humiliation alors qu'ils etaient dans le passé envahi par les berbe-res Marocains pendant des siècles, mais dans tous les cas, dans le monde d'aujurd'hui ce comportement est flagrant
avatar
laazib
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 08/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Espagne continue de réver d'un empire en s'acaparant les roches Marocaines

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum