Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Hungarian camerawomen petra laszlo and transfuge memorial of Mimouni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hungarian camerawomen petra laszlo and transfuge memorial of Mimouni

Message par sofistika le Mer 18 Nov - 22:02

Hungarian camerawomen petra laszlo and transfuge memorial of Mimouni

Arid landscape, enormously expanded, devoid of life and vegetation
except statues in group or isolated, living skeletons, mobile in any
case, wandering gaze abstract, empty, absent, overly swollen stomach,
very thin members articulated in a dry skin, flaking, cracked or flies
finally found a haven of peace knowing this body has lost all power
and means to defend itself, feet and naked bodies, sometimes even a
flap covering part of genitalia, neck reduces the size of the
vertebrae and dominated what was a thinking head bubbling
ideas (land, culture, children, family life hunting, education,
power, money, homes, honor) sometimes one, two or more rings,
bracelets metal around his neck, a sign of beauty, wealth or social
position antecedent become obsolètes.Child bearded but remaining in
baby, clinging what was a breast of a body women.
Aged men abandoned pleading not pity or the help , but the
death late to come .....
and petra laszlo striking starving hungry and destitute immigrants
" />
and petra laszlo striking starving hungry and destitute immigrants

and petra laszlo striking starving hungry and destitute immigrants


Dernière édition par sofistika le Mer 18 Nov - 22:09, édité 2 fois
avatar
sofistika

Messages : 67
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hungarian camerawomen petra laszlo and transfuge memorial of Mimouni

Message par sofistika le Mer 18 Nov - 22:08

transfuge memorial
auteur mimouni

Paysage aride,démesurément étendu,dépourvu de
vie et de végétation a l'exception de statues
en groupe ou,isolées, vivantes,des squelettes
mobiles en tous cas,errantes,regard abstrait,
vide, absent, Le ventre excessivement gonflé,
de très minces membres s'articulent sous une
peau sèche, écaillée, fissurée ou des mouches
trouvent enfin un havre de paix sachant que
ce corps a perdu toute faculté et moyens de
se défendre,pieds et corps nus,quelquefois un
lambeau couvre encore une partie des organes
génitaux, le cou réduit aux dimensions des
vertèbres et surplombé de ce qui peut encore
être une tête jadis pensante et bouillonnante
d'idées (terre,culture, enfants, famille, vie
chasse, instruction, pouvoir, argent, foyers,
honneur) quelquefois un , deux ou plusieurs
anneaux , bracelets métalliques entourent le
cou, signe de beauté , richesse ou position
sociale antécédentes, devenus obsolètes.Enfant
barbu mais restant a l'état de bébé, accroché
a ce qui était un sein sur ce qui était un
corps de femme.Vieillard abandonné, implorant
non pas la pitié,le secours du créateur, mais
la mort qui tarde a venir. Puis,tout a coup,
des chiens, des chats, fortement engraissés
joyeux,actifs, qui s'étirent,se dégourdissent
les jambes et veillent sur des centaines,des
milliers de morceaux de corps humains, sans
membres,sans peau,sans ventre.....
Une musique de fond a base de cris
de corbeaux et sifflement aigus de vipères et
une vue en grand angle sur le flanc d'une
montagne,a perte de vue, des statues vivantes
squelettes humaines mobiles et inertes,toutes
animées par un mouvement synchronisé,scrutent
l'horizon, le ciel, en même direction, depuis
plusieurs jours a l'attente de quelque
chose,et surtout,pas pour être photographiées
comme cela, en animaux,a leur insu et données
en modèle ailleurs pour montrer combien ceux-
là; ont réussi ou, ceux-ci ont échoué !.
L'heure tend attendue est enfin arrivée,au
loin un point noir,grandissant sans cesse,les
regards deviennent de plus en plus perçants,
visibles sous le grand angle de la caméra,
Enfin,le bruit assourdissant et l'avion passe
au ras des têtes et des dizaines de milliers
de pairs d'yeux la suivent, quelques sacs de
blé et boites de lait sont alors éjectés ,qui
se déchirent et s'éparpillent au touché du
sol, puis, ce fut la course de ceux qui le
peuvent,ceux qui n'ont pas besoin de ce grain
de cette poudre,forts donc,ils le deviendront
encore plus, rien pour le reste, même pas la
délivrance, la mort indécente, le contraire
fait partie de l'impossible...
,je plains
le monde,le créateur de ce pays aux dizaines
de millions de squelettes, en tapis partout
dans les champs arides, imaginant la couleur
qu'avait l'eau, le goût qu'avait le miel, le
pain..........................................

...et le peuple de la colline inerte
scrutant le passage de l'avion parachutant des
kilos de nourriture qui s'éparpillent avant
l'arrivée au sol, et les dizaines de caméras
entourées par des centaines de journalistes
dépêchés par des milliers de médias venant de
l'occident pour émerveiller leur citoyen par
la prise de photos inédites.Et puis,Plus rien
tout le monde a rejoint les bâtisses étoilées
sauf le peuple bien sure.
La marée humaine est omise jusqu'au prochain
scoop.
C'est cela la mission du journaliste,celle du
reporter, des religieux et médecins, le tout
sans frontières. Ceux qui ont été a l'origine
de ce genre de catastrophes,se sont eux-mêmes
qui,maintenant,encore une fois se réjouissent
On inocule a l'homme que son
pays est formé de deux ethnies dont la plus
importante souffre d'obnubilation et ne peut
qu'être sacrifiée!.Le massacre commence alors
en silence,on revient pour cueillir,caméra au
point le résultat du poison jadis injecté
dans des corps purs.
Ce sera indigne d'exploiter la misère de nos
frères et voisins pour une cause quelconque!
and petra laszlo striking starving hungry and destitute immigrants

and petra laszlo striking starving hungry and destitute immigrants

and petra laszlo striking starving hungry and destitute immigrants

and petra laszlo striking starving hungry and destitute immigrants
avatar
sofistika

Messages : 67
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum