Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


menece de revelations accablante pour la presidence Algerienne

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

menece de revelations accablante pour la presidence Algerienne

Message par anonymouss le Dim 13 Déc - 21:07

09/10/2015
le360.ma




Le milliardaire algérien Isaad Rebrab a menacé, depuis le Brésil, où il se trouverait en voyage d’affaires, de faire des révélations accablantes sur le clan Bouteflika, accusé de vouloir le faire taire, voire l’arrêter à son retour à Alger. Le Palais El Mouradia tremble!
Isaad Rebrab, patron de Cevital, premier groupe privé en Algérie, est dans la ligne de mire du clan Bouteflika. Une rumeur court dans les salons algérois sur son «arrestation», à son retour, mi- octobre, d’un voyage d’affaires au Brésil. Rumeur «fondée» selon le journal «Tout sur l’Algérie» (TSA), d’autant plus «fondée» «que des émissaires de ses amis au sein de l’institution militaire et ses anciens soutiens au sein du DRS algérien lui ont assuré qu’il fera l’objet d’une arrestation musclée pour fausses déclarations douanières et transferts illicites de devises», rapporte pour sa part «Mondafrique», dans son édition du jeudi 8 octobre courant.
 
La ficelle est trop grosse pour passer inaperçue. Le «Berlusconi algérien», comme le président Bouteflika aimait tant à l’appeler, n’en est en tout cas pas dupe.
 
«On cherche à me faire taire. Mais je ne vais pas me taire. Au lieu de prendre conscience de la gravité des choses, ils agissent ainsi. Au lieu de m’appeler pour dialoguer, parler des blocages et de l’avenir de notre pays, ces gens veulent m’arrêter pour me faire taire. Ils essaient de faire taire tous ceux qui critiquent, qui parlent et posent des questions légitimes sur l’avenir de notre pays», a-t-il dévoilé, dans une interview au «TSA».
 
Rebrab, ce Kabyle qui n’a pas la langue dans sa poche
Isaad Rebrak, né le 27 mai 1944 à Taguemount-Azouz en Kabylie, est réputé ne pas avoir la langue dans sa poche. Et il ne compte surtout pas la remballer, quand bien même il serait sous le coup de la menace d’arrestation. «Ses amis lui ont, d’ailleurs, conseillé de se transformer en Boris Berezovsky algérien. Comme cet homme d’affaires russe anti-Poutine qui s’était exilé à Londres, des amis à Rebrab, dont des anciens hauts gradés du DRS, lui ont fortement conseillé de se rebeller contre le régime de Bouteflika à partir de l’étranger», révèle encore «Mondafrique».
 
Selon la même source, Isaad Rebrab détiendrait de nombreux dossiers sur les rouages du sérail algérien, pour l’avoir bien fréquenté. «Il envisage même de préparer des révélations fracassantes sur le général-major Ahmed Gaïd Salah et la famille Bouteflika, notamment le frère du président algérien, Saïd Bouteflika, que Rebrab pourrait fortement accabler en raison de son implication dans de nombreux business très louches en Algérie», estime «Mondafrique», soulignant qu’il «n’hésitera pas à tout déballer dans les colonnes de la presse internationale et française».
 
Autre cible du clan présidentiel, et elle n’est pas des moindres. Il s’agit du vice-ministre de la Défense, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Ahmed Gaïd Salah. Celui-ci est déjà cité dans des affaires de pots-de-vin et de rétro-commissions en marge de plusieurs marchés d’achat d’armes, sans compter un budget Défense mis à son service et qui s’élève (excusez du peu) à 13 milliards de dollars annuels !
 
Qui a dit que l’argent n’a pas d’odeur? Certainement pas Isaad Rebrab.
avatar
anonymouss

Messages : 72
Date d'inscription : 23/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum